Projets et développement

 

LES PROJETS ASSOCIATIFS EN COURS :

 

LA RESIDENCE DE LA REVERIAZ DEVIENT LA RYVIERAZ :
 
Les travaux de désamiantage ont ouvert le chantier, puis les fondations et aujourd'hui le gros œuvre est terminé. La livraison est prévue pour fin 2017/ début 2018.
Nous avons recruté une nouvelle chef de service qui a pour mission complémentaire d’aider au pilotage du grand mouvement qu’implique l’ouverture de la nouvelle résidence.
La fermeture de Barby et de Buisson-Rond signifie des déménagements et des mutations des salariés. Le Conseil d'Administration et les professionnels ont souhaité travailler à l’échelle de tout le foyer d'hébergement. C’est-à-dire que toutes les unités existantes évaluent leurs prestations et leurs spécificités. En parallèle, tous les résidents évaluent avec leurs familles et représentants légaux leurs besoins et leurs attentes dans le cadre de synthèses des projets personnalisés. Dans le même temps, les accompagnateurs réfléchissent à leur parcours professionnel et leur préférence éducative pour postuler sur l’unité de vie correspondant le mieux.
A la fin de ces analyses, nous essayerons d’installer chaque résident dans le logement qui répond le mieux à son projet et de même pour les salariés. Cette mission structurante est passionnante mais source de stress pour tous les acteurs de la vie de l’établissement. Elle fait l’objet d’une communication importante et élargie. Nous comptons sur les familles qui sont largement informées et impliquées, pour contribuer à la réussite de cet ambitieux projet.
La RYVIERAZ bénéficie du soutien financier de Chambéry Métropole, du Crédit Agricole, de la Caisse d’Epargne, de la Fondation de France, d’Action Logement, et nous espérons encore d’autres donateurs ou contributeurs dont nous attendons les positionnements.
 
 
L’ESAT DU NIVOLET :
 
Après l’inauguration du site Berlioz en avril 2016, les travaux de rénovation se sont poursuivis au Larzac et Châtaigniers. Sous la houlette des chefs d’atelier, le grand déménagement dû à la remontée de la Revériaz s’est très bien déroulé pendant l’été et en septembre 2016, tout le monde était à pied d’œuvre sans incident majeur. Maintenant, les travailleurs handicapés et leur encadrement apprennent tranquillement à vivre ensemble à Chambéry-Le-Haut.
Dans le même temps, les services communs se sont enfin installés et sont devenus autonomes dans leur nouveau bâtiment d’une dignité à la hauteur de leur mission.
 
 
PLATEFORME AUTISME MULTI-SERVICES DE SAVOIE - PAM73 :
 
Elle a ouvert en mars 2016 dans les locaux de Côté Verger au-dessus du SAJ. Un grand effort de communication a été fait et il faut attendre début 2017 pour constater que la greffe a pris. La file active des aidants vient d’atteindre l’objectif présenté à l’origine : + de 60 aidants soutenus. L’APEI de Chambéry et plus généralement la Savoie ont créé cette plateforme innovante, la 1ère en France. D’autres départements y viennent avec le concours de l’ARS et bien sûr s’appuient sur notre expérience : nos cadres sont beaucoup sollicités…
PAM73 propose gratuitement des formations, des conférences, des groupes de parole, des accueils et activités de répit… et collecte aussi les données comme un observatoire afin d’alimenter l’étude des besoins pour les personnes avec TSA. N’hésitez pas à parler de PAM73 autour de vous aux personnes concernées par l’autisme.
 
LE SAJ, COTE VERGER :
 
Il a été inauguré en avril 2016. Les résidents de la villa Renée ont emménagé dans les appartements de la médiation locative à l’étage.
 
LA RENOVATION DE L’IME LE BOURGET A CHALLES-LES-EAUX :
 
Fin 2016, le bâtiment dit tampon a été livré. Il permet de faire les déménagements au fur et à mesure de l’avancée des travaux. La CNSA a accordé une subvention d’environ 300K€ pour financer cette lourde rénovation qui va s’échelonner sur 2 années encore.
La question à traiter en 2017 consiste en l’accompagnement du changement de prestataire en restauration afin qu’aucune atteinte ne soit portée à l’actuelle qualité des repas qui fait l’unanimité.
 
HOME-PARTAGE :
 
Fin 2016, nous avons ouvert un nouvel appartement à Saint-Alban-Leysse pour 3 colocataires qui vont profiter de notre médiation locative pour habiter dans un appartement rénové, accessible, respectant leur intimité tout en proposant un vivre ensemble accompagné pour éviter la solitude. Le Maire de Saint-Alban-Leysse nous a beaucoup soutenus dans la réalisation de ce projet avec la CARSAT, la MSA et le RSI.
 
LE FOYER DE VIE, LES PARELLES :
 
La commission associative, renforcée des professionnels et des représentants au CVS des personnes accueillies, travaille sur le projet d’extension de m² qui améliorera l’accueil des résidents. L’achat de ce bâtiment en 2015 nous a permis de dégager pour le financement quelques marges de manœuvre, complétées par des fonds propres de l’Association.
 
LE SAVS :
 
Au 1er janvier 2016, ce sont 5 nouvelles places dont 2 ont été réservées à des personnes avec autisme en lien avec l’EMAAS (équipe mobile autisme adultes Savoie). Le SAAD, service d’aide et d’accompagnement à domicile a été agréé et il a commencé son activité en 2016 pour les personnes du SAVS et de Home-Partage qui le veulent.
 
POLYHANDICAP 
 
Depuis septembre 2016, comme promis, une nouvelle commission associative s’est constituée pour traiter de la question du polyhandicap.
Elle a 2 missions 
  1. Améliorer les conditions de vie, d’accessibilité et de confort pour les adultes polyhandicapés de la MAS Noiray.
  2. Rechercher des solutions pour les jeunes adultes polyhandicapés bloqués en amendement Creton au CME des Mésanges faute de nouvelles places créées sur la Savoie. Cette situation est d’autant plus périlleuse que cette absence de flux ne permet pas d’accueillir les jeunes enfants polyhandicapés qui attendent avec leur famille une place. Le CAMSP nous signale 17 enfants de moins de 6 ans sur leur liste.
 
LE FAM AUTISME
 
Fin décembre 2016, l’ARS et le Conseil Départemental ont autorisé l’APEI de Chambéry à créer 6 places de FAM pour des jeunes adultes avec TSA en amendement Creton par une extension du FAM du Noiray. Cette bonne nouvelle, officialisée seulement en mars 2017, sera concrète vers la fin de l’année 2017 du fait des travaux et aménagements à réaliser.
Le FAM passera de 36 à 42 places, cela implique une réorganisation. Au regard des besoins, les professionnels envisagent la création d’une unité réservée aux résidents séniors accueillis pour leur proposer une prise en charge et un rythme de vie plus adaptés à leur âge. Nous en reparlerons dans le bilan 2017.
 
PCPE
 
Pendant l’été 2016, l’ARS a lancé un nouvel appel à candidature pour créer des pôles de compétences et de parcours externalisés.
Nous avons répondu avec l’APEI d’Aix-Les-Bains pour :
 
  • Les enfants avec TSA accueillis à l’IME de Marlioz et de Challes-Les-Eaux et accompagnés par nos SESSAD.
  • Les enfants polyhandicapés du CME les Mésanges et du SESSAD polyhandicap.
Dans les 2 cas, nous proposons de la guidance parentale et de l’accompagnement à domicile ou en milieu scolaire pour apporter une réponse définitive ou transitoire aux enfants en attente de place et leur famille. Le PCPE bénéficie d’un financement ARS qui permet d’appuyer les interventions sur des acteurs en activité libérale en complément des professionnels de nos établissements et services.
 
Le Directeur Général,
Dominique Clément