Nouveautés du site

Fidèles lecteurs,

Nous introduisons dans ce message quelques nouveautés de notre site. Vous qui le découvrez, n’hésitez pas à cliquer par ci par là pour mieux nous connaître et pourquoi pas avoir envie de nous rencontrer.

La LETTRE de l’APEI vous tient informés des nouveautés et nous vous invitons à la lire sur notre site ou à demander à la recevoir par mail à chacune de ses sorties, environ 5 fois par an.

 

Les nouveautés de la vie associative :

La commission associative a constitué des binômes de parents qui rencontrent toutes les familles des nouveaux accueillis dans nos établissements. Nous pensons qu’il est important d’organiser cet accueil pour des parents souvent isolés qui peuvent avoir du mal à s’y retrouver dans le monde médico-social que notre Association maîtrise depuis 57 ans.

La commission groupe éthique a terminé son travail. Un comité restreint est constitué de 5 personnalités extérieures particulièrement reconnues dans le champ de l’éthique. Ensemble, ils ont élaboré une charte et ils fixent en détail les modalités de la démarche éthique de l’APEI de Chambéry. Au mois de septembre, des personnes qualifiées sont invitées à venir constituer le collège ressource. Quand une question arrivera au comité restreint, elle sera problématisée sous forme éthique, puis les personnes qualifiées seront sollicitées pour constituer le comité éthique sur cette question. Chaque demandeur, individuel ou collectif obtiendra une réponse sous une forme à déterminer au cas par cas.

Nous pouvons donc constater que le projet associatif se réalise au rythme annoncé en Assemblée générale et nous comptons sur vous tous pour nous aider à réfléchir ensemble sur comment faire toujours mieux pour l’inclusion des personnes handicapées mentales. Cette année, la 4ème, nous ouvrons la fiche action sur le bénévolat avec la constitution d’une commission.

L’APEI de Chambéry est partie prenante de la FASEAIH qui réunit un grand nombre d’Associations savoyardes du secteur médico-social. Grâce à ce partenariat, nous avons pu mettre en œuvre des mutualisations d’importance. Les économies réalisées nous permettent d’équilibrer les comptes malgré les faibles taux d’évolution des budgets. Dans un contexte de rigueur budgétaire, notre Association sait se mettre en ordre de marche pour prendre sa part et gérer de manière efficiente les fonds publics qui lui sont alloués.

Dans ce contexte, nous mutualisons tout notre système d’information avec l’ADMR, la Sauvegarde de l’Enfance, la Fondation du Bocage… nous nous sommes regroupés en GIE pour piloter cette mutualisation. L’enjeu est pour nous de faire mieux, plus performant, plus sécurisé tout en économisant sur la téléphonie et les abonnements. Le Conseil Départemental nous soutient pleinement dans cette opération savoyarde, en espérant que d’autres Associations nous rejoindrons.

 

Les nouveautés de la vie des établissements et services :

La Résidence la RYVIERAZ

Les travaux se poursuivent sous la houlette des équipes de l’entreprise générale Barrel et Pelletier. Mais aujourd'hui, les regards se tournent vers le projet de vie. Avec le pilotage de la commission projet RYVIERAZ, la résidence a  d’abord été baptisée. Tous les résidents du foyer d'hébergement sont invités à réviser leur projet personnalisé afin d’étudier en détail tous les besoins nécessaires et les compétences acquises dans les domaines de la santé, de l’autonomie et de la participation sociale. Cette étude se fait avec la nomenclature SERAFIN-PH.

Toutes les unités de vie, en parallèle évalue les prestations servies, leur qualité et leurs spécificités. Dans le même temps, chaque professionnel du foyer d'hébergement s’auto-évalue en terme de compétences et d’envies pour vérifier le domaine d’activités dans lequel il s’épanouit le plus.

Dans quelques semaines, nous croiserons toutes ces informations, à partir des besoins des personnes accueillies pour les orienter vers l’unité de vie la plus adaptée au meilleur accompagnement attendu. Nous imaginons déjà que certaines unités seront spécialisées dans l’accueil de jeunes sortant de l’IME, par exemple, ou d’autres pour l’accompagnement des retraités de l’ESAT qui nécessitent un projet particulier…

Plateforme autisme multi-services de Savoie PAM73 :

Depuis mars 2016, l’APEI de Chambéry a été retenue pour la création d’une plateforme pour accompagner et soutenir les aidants de personnes avec autisme. Il s’agit de les aider à réaliser leur projet familial de vivre ensemble à domicile en utilisant, si besoin, des solutions de répit organisées par PAM73. En 2017, la demande des aidants est déjà devenue exponentielle. Les demandes originales de répit, très personnalisées exigent écoute et inventivité pour les professionnels de PAM73. Une extension des moyens est à prévoir en 2018 dans le cadre du CPOM, pour répondre à tous les besoins du département, conformément à la vocation savoyarde de ce service en partenariat avec les acteurs locaux compétents.

La rénovation de l’IME le Bourget à Challes-Les-Eaux :

La construction du nouveau bâtiment, inauguré le 6 février 2017, donne plus d’espaces aux groupes spécialisés. Le projet de rénovation est acté pour un montant d’environ 2,5 millions d’Euros. Les travaux seront échelonnés sur 3 ans. Pour ne pas trop perturber la prise en charge au quotidien, ils se feront secteur par secteur. Pendant 2 années, l’internat sera déménagé dans des locaux rénovés par le CHS de Bassens. Quelques mois après l’ouverture du chantier et la livraison du bâtiment supplémentaire, la vie est compliquée à l’IME. Tout le monde témoigne d’une grande tolérance, les enfants, les familles, les professionnels, les partenaires. Chacun fait tout ce qu’il peut pour franchir cette période difficile logistiquement et fatigante parce que tous savent qu’à la fin du chantier (début 2019) l’IME sera beau, adapté, accessible et sécurisé et donc conforme pour mener son projet ambitieux de bien-être et d’épanouissement de toute la communauté.

Home-Partage :

Dans la suite du projet de la Ravoire, un appartement a ouvert le 1er décembre 2016 pour 3 personnes handicapées retraitées en colocation à St-Alban-Leysse en lien avec Chambéry Alpes Habitat et avec le soutien de la Mairie, de la CARSAT, de la MSA et du RSI.

Le Foyer de Vie, les Parelles :

La commission « projet » constituée de personnes accueillies, de parents, d’administrateurs, de professionnels et de la direction générale élabore un projet architectural avec le partenaire sélectionné suite à un appel à candidature.

Il est important que les bâtiments s’adaptent aux besoins des habitants et cela demande une grande réflexion. Le permis de construire sera déposé avant l’automne 2017 pour une livraison programmée début 2019.

Le SAVS :

Depuis le 1er janvier 2016, le SAVS est complet avec 25 places financées dont 2 sont réservées à des personnes avec autisme en lien avec l’EMAAS (équipe mobile autisme adultes Savoie). Le SAAD, Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile, a été agréé et il mène son activité depuis 2016 pour les personnes du SAVS et de Home-Partage qui le veulent.

Si tout va bien, il partagera ses locaux et compétences avec le SAMSAH pour lequel l’APEI de Chambéry a candidaté.

Extension Noiray :

Le Conseil Départemental et l'ARS ont autorisé l'APEI de Chambéry à créer une extension du FAM NOIRAY pour accueillir en internat 6 jeunes adultes avec TSA, issus de l'IME. Cette bonne nouvelle va leur permettre de bénéficier d'une prise en charge spécialisée pour adulte. Des enfants vont aussi pouvoir profiter de ces départs pour intégrer l'IME et sa section TSA.

 

Les dernières brèves :

  • Nous venons de signer un bail emphytéotique avec l'UDAPEI qui nous rend propriétaire du Terrain occupé par les Mésanges à la Motte-Servolex. Nous construisons un nouveau bâtiment pour accueillir 10 adultes Polyhandicapés et ainsi leur faire bénéficier du plateau technique du CME, reconnu pour son excellence au niveau régional. Le permis de construire a été déposé le 1er février 2017, pour une livraison fin 2017.

  • Les places ainsi libérées à la MAS Noiray seront occupées par le Pôle Gérontologique que nous créons pour offrir une prise en charge la plus adaptée aux personnes handicapées vieillissantes et âgées.

  • Dans le cadre des négociations du CPOM, nous sollicitons le Conseil Départemental pour créer par extension du FDV, 5 places réservées à des personnes handicapées âgées. Dans le cadre du schéma départemental qui a programmé ces places et leur financement,  les familles et les personnes concernées ne comprendraient pas si Chambéry devait ne pas obtenir ces 5 places.

  • En novembre 2016, nous avons déposé notre candidature commune avec l’APEI d’Aix-Les-Bains pour ouvrir un pôle de compétences et parcours externalisés pour les enfants handicapés du bassin. Les réponses de financement dans le cadre du CPOM nous permettent de prévoir une ouverture pour septembre 2017.

  • Le PCPE polyhandicap devrait être autorisé en automne 2017 avec une enveloppe d’environ 40K€ pour accompagner les enfants en attente de places. Cela ne solutionne pas le manque de places pour les adultes polyhandicapés, mais diminuera le risque vital couru par quelques enfants sévèrement handicapés sans prise en charge.

  • Début 2017, nous avons déposé notre candidature pour une extension du SESSAD polyhandicap afin d’apporter des réponses concrètes aux nombreuses familles en attente de places pour leur enfant polyhandicapé.

  • Avec l’APEI d’Aix-Les-Bains, nous avons soumis à autorisation la création d’un internat de week-end pour les enfants orientés en IME qui ne peuvent ou ne souhaitent pas rentrer en famille les fins de semaine. Cette structure pourrait ouvrir sur Aix-Les-Bains 20 samedis/dimanches par an.